Lance toi

Tiff in Lyon c'est le blog
zéro déchet à Lyon mais aussi des Bons plans, des événements un peu différents, des bonnes recettes pas prise de tête, et quelques
carnets de voyages ... 

#JESUISGANDHI

#JESUISGANDHI

Où l'on cogite sur une citation canon de Gandhi

Les citations et moi, on n'est pas trop copines.

Parce que tout le monde les copie/colle sur des myriades de couchers de soleil et de fleurs des champs, et parce que sorties de leur contexte on peut leur faire dire n'importe quoi. Si ça se trouve un jour F. Hollande a dit "je préfère les françaises" et on a dit que c'était un coureur de jupon (bon, je ne me prononce pas là dessus, lui et moi on ne se connaît pas) alors qu'en fait il parlait de voitures. 

Et pourtant, il y a une citation que j'aime vraiment, parce qu'elle a un super sens, et qu'elle donne envie de se retrousser les manches et de se dire allez, moi aussi je fonce. 

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde." - Gandhi

Je suis sympa je vous passe les images avec des fleurs et des champs. Allez non en fait, rions un peu. Franchement c'est pas cool de me faire faire ça, vous allez me faire perdre en crédibilité. Fermez les yeux.

zero-dechet-Lyon

En anglais ça donnait " You must be the change you want to see in the world" donc c'est même "vous DEVEZ être le changement que vous voulez voir dans le monde" (j'enverrai ma note au traducteur, faites-m'y penser, merci).

Pourquoi #JESUISGANDHI c'est canon ?

Les mots sont pesés. #JESUISGANDHI c'est canon parce que ça détonne, et surtout que ça va loin. C'est canon parce que c'est complètement #zérodéchet (je mets un # parce que c'est plus cool) : en devenant zéro déchet on change le monde, hé ouais ! J'en parle un peu plus bas.

En lisant plus sur le contexte de la citation, on apprend que Gandhi parlait en réalité d'un changement profond, intérieur. J'avais toujours cru qu'il ne parlait que d'actions : "soyez le changement" = bougez vos fesses. Mais non. 

Vous ne devez pas être pas un simple acteur du changement que vous voulez voir dans le monde, mais vous devez devenir ce changement de l'intérieur, vous devez vivre et respirer ce changement. Exemple : il ne suffit pas de manger des carottes pour se transformer en lapin. Il faut être profondément convaincu(e) de ce que l'on veut et ce vers quoi l'on tend. Le changement doit venir du coeur (c'est pas mignon ?)

Pour changer le monde, il faut donc d'abord se changer soi-même.

C'est pourtant simple. En changeant, on change son point de vue et ses émotions, on agit différemment, et on rayonne sur les autres (c'est mieux si on change en bien, vous me direz). Changer son monde sans se changer soi-même n'est pas efficace car l'on reste le cul entre deux chaises. Je suis philosophe. 

Pourquoi c'est #zérodéchet

Autre exemple. Avant, je pestais sur les sur-emballages. Avant je n'aimais pas l'huile de palme et les produits industriels. Mais je continuais d'aller au supermarché et de manger des Magnum. Avant, je ne voulais pas manger de conservateurs et colorants et toutes ces choses tellement extra-naturelles que l'on injecte dans nos aliments, mais je continuais à me mettre une crème de jour et du shampooing jaune. Du coup, j'étais plus énervée qu'autre chose. 
Maintenant, je ne vais plus au supermarché, je me mets de l'huile végétale sur la face et c'est agréable et efficace, je mange des glaces artisanales en cornet qui sont bien meilleures, et je suis surtout bien plus heureuse. Je mange mieux, je consomme mieux, et surtout, je suis en accord avec mes convictions. Je suis zéro déchet ! #jesuisgandhi

Pourquoi c'est formidable ?

Quand on est zéro déchet, chaque acte de consommation devient réfléchi. On pense avant d'agir, et nos gestes font sens. Parce que NOUS sommes ceux qui décident de ce qu'est la consommation, et donc, où va notre monde. "Société de consommation" dit-on. Et les consommateurs, c'est qui ? C'est bibi. Alors consommons autrement. Comme dit notre chère Béa Johnson, "acheter c'est voter". À toi de choisir mon lapin. C'est qui les plus forts ? C'est NOUS ! Sans nous, rien n'existe dans la société. Et nous c'est toi + moi + eux. Alors bouge tes fesses et ta tête.

Quelques questions que je me pose au quotidien, et auxquelles j'ai répondu non :

  • Est ce que j'ai envie de porter ce pantalon quand je sais qu'il a été fabriqué par une couturière qui ne peut pas se le payer même avec un mois de son salaire ?
    En savoir + : Nos amis norvégiens ont fait l'expérience en envoyant des fashionistas sur place, on peut voir deadly fashion ici.
  • Est ce que j'ai envie de manger cette pâte à tartiner ou ces produits à base de chocolat quand je sais que l'huile de palme participe à la déforestation et tout ce que ça engendre ?  
    En savoir + : mon article palm oil d'après mon expérience à Singapour
  • Est ce que j'ai envie de continuer d'utiliser des choses en plastique qui on traversé 3x la terre et puisé dans les réserves naturelles, pour les jeter 1 seconde plus tard, et les retrouver enfouies à vie ou leur payer un billet pour se faire recycler en Asie puis revenir en France ?
    En savoir + : une belle infographie sur les déchets
  • Est ce que j'ai envie de manger des aliments à base d'ingrédients que je n'arrive même pas à lire ?
    En savoir + : retrouvez les producteurs locaux sur le marché citoyen

Est ce que je n'ai pas plutôt envie d'agir et de devenir zéro déchet pour faire changer les choses ? oh oui oui oui. Pour savoir comment faire, il y a des tas d'articles sur mon blog, va te promener !

Et là qu'est ce qu'on dit ?

Merci Gandhi ! 

SAC A VRAC

SAC A VRAC

ZÉRO DÉCHET : À VOIR

ZÉRO DÉCHET : À VOIR