ZÉRO DÉCHET : À VOIR

On ne devient pas zéro déchet du jour au lendemain. Mais la bonne chose, c'est qu'il existe des tas de vidéos ou films à voir, pour éveiller sa conscience qui somnole (oui bon, ça arrive).

Tu n'aimes pas lire ? Ça tombe bien, voici des images.

  • RESIDUAL

La première vidéo, explique tout à fait la démarche. C'est d'après moi la vidéo qui résume le mieux le zéro déchet. Soit on consomme comme on a toujours consommé (à droite), soit on passe au cercle vertueux du zéro déchet (à gauche). Elle a été faite au Brésil mais elle ira très bien pour la France, ou les USA, ou la Norvège. Regarde par toi-même :

Bon, alors, tu changes de camp maintenant ? Tu vois, on n'est pas si dingues dans la famille zéro déchet.

  • #365 unpacked

Cette deuxième vidéo nous emmène dans une expérience sans poubelles. Enfin, pas une expérience zéro waste, plutôt l'inverse. L'auteur, Antoine Repessé, a pris des photos de personnes au milieu des déchets qu'elles génèrent en une année, soient 365 kilos pour chaque français. Il explique le tout dans son petit teaser :

Je suis hyper emballée par ce projet, et j'assume le super jeu de mots premier degré. 

  • C'est mon choix, je suis 100% naturel

Ensuite, si tu as 53 minutes devant toi, tu peux regarder cette émission de C'est mon choix qui est passée il y a une quinzaine d'années sur France 3. On y voit des femmes à poils et des hommes qui ne se lavent pas les cheveux, 100% naturels je vous dis. Et pourtant, aujourd'hui, leur discours est plus cohérent que jamais.

Moi non plus, je ne me lave plus les cheveux avec du shampooing traditionnel. Et pourtant j'ai des amis.

  • Le petit GIF qui roule

transport-zero-dechet

Hop, un petit gif pour casser le rythme de course, et vous faire passer au vélo ou aux transports en commun. Ha tiens d'ailleurs, l'abonnement vélov' ne coûte que 25 euros l'année. C'est 3x moins qu'un abonnement TCL au mois. Et tu prends l'air. Et tu te muscles. 

  • Ma vie zéro déchet

Donatien est marrant, il s'est lancé dans l'aventure et nous raconte toutes ses galères, à Paris. Ici, une grande victoire de la vie quotidienne lors du passage au zéro déchet : il arrive au bout du rouleau. Je vous invite à regarder ses autres vidéos, on s'y reconnaît bien.

  1. Sa chaîne Youtube Ma vie Zéro Déchet
  2. Le lien pour voir le reportage complet de sa transition 0 déchet

Depuis son reportage, on a bien progressé heureusement, et les choses sont plus simples. Mais plus on sera nombreux, et moins on galèrera. Alors, je compte sur vous/nous.

  • Demain

Un césar du meilleur documentaire, ce n'est pas une mince affaire. Hier, on nous parlait réchauffement climatique et catastrophes. Aujourd'hui, on vit avec, en se disant qu'il faut changer les choses. Demain, on changera toutes ces choses et on fera quelque chose de mieux. 

La bonne nouvelle, c'est qu'on est déjà demain !

  • Le sol mort

J'ai beau vouloir toujours rester positive, il est aussi bon d'être informé pour mieux comprendre ce qui se passe dans nos sols. Je suis persuadée que le changement entraîné par et avec le zéro déchet est un changement radical qui passera par l'agriculture.

J'en avais parlé dans mon article sur le zéro déchet dans la cuisine, et je crois qu'il est vraiment primordial que l'on passe au plus vite à une agriculture raisonnée, permanente et bio. Pas pour faire un caprice, mais parce que le système de production de masse s'épuise, et que l'on épuise la Terre avec. Et surtout parce que la permaculture est viable et bien meilleure, dans tous les sens du terme. Je pourrai vous en parler des heures. Mais sinon, je vous conseille vraiment de vous abonner au journal Le 1 hebdo et de lire leur numéro sur l'agriculture.

  • Le sol vivant

Le sol est mort, vive le sol !
Robert Reed, porte-parole de Recology qui s'occupe de trier les déchets et bio-déchets de San Francisco (pour rappel, SF trie à 80% ses déchets !), nous explique comment re-valoriser le sol pour pallier aux problèmes climatiques. Plus d'infos sur SoilSolution.

"En gardant le sol couvert de plantes, en augmentant la bio-diversité des cultures, en compostant et en utilisant un système de pâturage écologique, il est prouvé que nous serons capables de réapprovisionner les sols en carbone".
  • Le plastique et l'océan

Allons voir ce qui se passe en mer. Ellen MacArthur (la célèbre navigatrice Britannique) et National Geographic Ocean s'attaquent au problème du plastique dans l'océan. Le 7ème continent comme on l'appelle, n'est rien d'autre qu'un amas gigantesque de particules de plastique.
D'ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans l'océan, et le plastique consommera 20% de la production du pétrole. On fait quoi alors ? Hé bien on devient zéro déchet pardi ! Zéro déchet, zéro plastique !


Voilà. Il y a encore des tas de vidéos sur vis ma vie de Terrien du XXIè siècle, des trucs un peu trash sur l'industrie animalière que je n'ai pas voulu poster, des reportages qui font réagir comme En quête de Sens, ou Le Potager de Mon grand père... je vous laisse les trouver et les regarder.
J'ai sélectionné ici les plus marquants, courts et parlants, qui pourront être partagés dans votre entourage, pour faire réfléchir. Si vous en avez d'autres en tête, laissez-les moi dans les commentaires ! 

Le changement commence dans la tête. Réfléchis, et puis agis. Ça fera des petits.