ALTERNATIVES AUX ÉPONGES - CUISINE ZÉRO DÉCHET

 

Long time no see : 1,5 mois sans article, c'est un record ! J'ai une excuse, je lançais la première box zéro déchet et 100 % action pour s'y mettre sur le champ, sans emballage superflu ni abonnement (et ça rime) : Zorro Déchet. Gros boulot, tu imagines bien. 

 

Une éponge dans ma cuisine zéro déchet

Te voilà dans ta cuisine, bourrée de bonnes résolutions (si tu es un homme, bonjour ! j'écris au féminin cette fois, ça change un peu - maintenant que j'ai écris cette phrase je réalise qu'on va dire que je suis sexiste de faire un article sur la cuisine au féminin, mais en fait je voulais juste mettre en avant le fait que tous les autres articles sont plutôt au masculin/neutre d'habitude et que là ça changeait bref, n'y vois rien d'alarmant Causette). 
 

Jeter l'éponge

DONC tu es dans ta cuisine zéro déchet, et face à ton évier tu te dis mais "diantre ! comment vais-je faire pour remplacer mon éponge par un solution zéro déchet une fois que celle-ci aura rendu l'âme ?". Voici une magnifique image d'éponge, avant que tu ne la jettes, à jamais.

 Adieu, éponge

Adieu, éponge

(Si tu ne te posais pas la question, saches que : une éponge est faite à base de polyester = dérivé de pétrole, elle a donc fait 3x le tour du monde, elle, et rien que pour ça tu devrais avoir les boules en la regardant. Surtout : son côté grattant est transformé, assemblé, coloré et collé, et bien sûr ne se recycle point. Et qui dit zéro déchet dit zéro plastique : va trouver une éponge non emballée, on en reparle ensuite.)

 

Le Tawashi, l'éponge zéro déchet

La réponse à tes angoisses nous vient du Japon, elle s'appelle : Tawashi. En Japonais, ça veut dire "lavette, brosse à laver". Ils ont l'esprit pratique ces Japonais.

Pour te montrer, j'avais fait un petit gif sur mon compte Instagram

Tu vas voir pour faire un tawashi c'est très simple, c'est juste un tissage rudimentaire à base de vieux t-shirts ou collants. Tu vas sauver ta cuisine et faire de l'upcycling, c'est à dire que tu vas donner une deuxième vie à un truc bon à jeter. #tropcool.

Matériel pour réaliser une éponge zéro déchet

Munis-toi :

  • de vieux t-shirts et collants ou hauts à manche longue,
  • de ciseaux,
  • d'une planche en bois,
  • de 25 clous, et
  • d'un peu d'huile de coude (tu en trouveras en te remontant les manches).

Maintenant, regarde et suis de près cette vidéo d'une copine blogueuse, Fabriqué en Utopie :

Et pour le côté qui gratte ? Pile des coquilles d'oeuf séchées en tout petits morceaux ou au mixeur, et ajoute-les dans ton plat à nettoyer, frotte avec le tawashi. C'est tout, et ça débouche l'évier (il paraît).

NB : Le tawashi a tendance à graisser et donc à ne pas bien laver au bout d'un moment, tu peux donc choisir des tissus grattants comme des vieilles chaussettes de ski.

Et voilà ! Tu peux t'en faire 2 ou 3, et les passer à la machine de temps en temps. Ils sont bien sûr recyclables en fin de vie, direction la borne à tissus. Tu trouveras le point relai le plus proche de chez toi en cliquant sur le site de la fibre du tri.

 

Autre solution : La brosse en bois

Encore plus pratique, la brosse vaisselle en bois permet de ne pas se salir les mains, et on peut changer de tête pour une brosse plus ou moins dure. On l'utilise en la frottant sur un gros savon de Marseille, et le tour est joué !

Côté marques, j'aime celles de Redecker qui sont solides et bien faites en Allemagne, avec la brosse en poils souples (brune) ou durs (blonds). Tu peux trouver une brosse à vaisselle en bois ici, en ligne.

 

Pour encore mieux gratter, j'ai aussi une éponge en cuivre classique comme chez nos grands-mères, comme celle-là, et elle me sert pour mes casseroles ou plats sales. Le combo brosse en bois + éponge en cuivre est parfait dans ma cuisine zéro déchet, j'en oublie presque mon tawashi.

 

Vive la cuisine zéro déchet !

Et bien sûr, parles-en à tous tes potos, qu'on soit de plus en plus :)